À propos de Shasèl

Shasèl naît de l'illusion et la passion de Joan pour étrenner des nouvelles chaussures.

Joan Arrey, créateur de Shasèl

Je suis né dans un petit village de la région d'Osona, à l'intérieur de la Catalogne. J'étais le plus jeune de six frères et j'avais une bonne collection de cousins. Il y a un dicton qui dit: «vous êtes plus heureux qu'un enfant avec de nouvelles chaussures». Dans les années 60, on appréciait beaucoup de pouvoir étrenner des vêtements et cela se voyait sur nos visages. Il était dit qu'on courait plus vite avec de nouvelles chaussures. Je n'avais presque jamais ressenti une telle sensation. Puisque je suis le plus petit de six, j'héritais des vêtements et des chaussures de mes frères aînés.

Dès le plus jeune âge j'ai été lié au monde des fourrures. D'abord chez moi; mes parents étaient bouchers et nous nettoyions et salions les cuirs. Plus tard, dans les usines de cuir à Vic. J'ai passé toute ma vie entouré de fourrures et c'est ainsi que je suis arrivé jusqu'ici. J'ai donc décidé de réaliser mon rêve: étrenner mes propres chaussures, d'une grande qualité, dorlotées et soignées dans toutes leurs phases, depuis la fabrication jusqu'à ce qu'elles vous atteignent.

Je suis convaincu qu'avec vos Shasèl vous vous sentirez comme si cet enfant avec de nouvelles chaussures n'avait jamais cessé de marcher, marcher et marcher jusqu'à aujourd'hui.

Joan Arrey i Oliver